dimanche 27 avril 2014


Me voilà enfin de retour parmi vous et comme une promesse est sacrée, je vous présente deux livres lus dernièrement et qui ont le point commun de m'avoir emmenée loin, très loin de mon quotidien. 

 Nymphéas noirs, Michel Bussi


La quiétude du petit village de Giverny, cher à Monet, est troublée par des meurtres, des rumeurs et des pertes ou vols de tableaux. Au milieu de toute cette agitation et ces mystères, trois femmes: une fillette de 11 ans passionnée et douée pour la peinture, une institutrice séduisante qui rêve d'une autre vie et une petite vieille qui, cachée en haut de sa tour, derrière son rideau, voit tout et connaît beaucoup de choses à propos de son village et de ses habitants.

Un petit bijou de suspens psychologique qui termine en véritable apothéose...  

"Avant de sortir, j'avance jusqu'au miroir en or écaillé, à gauche de la porte d'entrée. Je regarde mon visage fripé, ridé, froid. Mort. J'enfile une large écharpe noire autour de mes cheveux noués. Presque un tchador. Les vieilles ici sont condamnées au voile, personne ne veut les voir. C'est comme ça. Même à Giverny. Surtout à Giverny, le village de la lumière et des couleurs. Les vieilles sont condamnées à l'ombre, au noir, à la nuit. Inutiles. Invisibles. Elles passent. On les oublie.
Ça m'arrange !"

Seuls les poissons, Françoise Kerymer



A Paris, Marie se morfond dans sa solitude. Son mari, Alex, s'est retiré à Corfou pour se concentrer sur son piano et ses filles ont leur vie à mener: Sarah, mère célibataire depuis l'étrange disparition de son Gabriel, a repris l'entreprise familiale en perdition et Elsa est à New York où elle a intégré une unité de recherche en médecine. Et c'est justement à New York que cet équilibre précaire vacille. Tout est remis en cause et les histoires familiales s'entrechoquent.

Un roman qui fait suite au premier " Il faut laisser les cactus dans le placard" mais je vous rassure toute suite ne l'ayant pas lu, je me suis quand même retrouvée comme un poisson dans l'eau...  Un "famille, je vous aime, nous non plus" qui, au delà du suspens, analyse assez finement les relations familiales souvent compliquées mais tellement incontournables.

« Depuis mes seize ans, tous les jours de ma vie, je les ai traversés avec du vernis à ongles. Rouge, crème, transparent, c’était selon, en fonction des modes et des époques. (…) Un de ces deniers matins, je me suis levée avec la certitude que le vernis, c’était fini pour moi. »

J'espère avoir titiller votre curiosité et que vous passerez, comme moi, de merveilleuses heures d'évasion.

Excellent fin de we et bon début de semaine à tous. Rendez-vous la semaine prochaine pour une déco de table printanière. Et puis, je me permets de rappeler aux éventuels distraits la date du 2 mai, dernier jour d'envoi de vos photos pour le concours couleurs.  

Cricri

"Seuls les poissons morts, nagent avec le courant. " Proverbe chinois 

8 commentaires:

Sandra Tessari a dit…

Ah, te revoilà enfin!!!!!
Et pas pour rien, deux chouettes lectures dont tu as le secret, avec une réelle envie pour l'atmosphère "à la française" du premier!.... Ca fait très "Maigret".

(mes photos sont prêtes..... je te les enverrai très prochainement!)

maurienne a dit…

sympa de te retrouver ici avec comme toujours de bons conseils de lecture
merci.. gros bisous bonne soirée

maurienne a dit…

sympa de te retrouver ici avec comme toujours de bons conseils de lecture
merci.. gros bisous bonne soirée

chrysé a dit…

Encore deux bonnes lectures que tu sais si bien nous présenter, aussi bien pour le contenu que par l'apparence du livre. Merci BiZzzz

anik chauvin a dit…

Ca donne drôlemenent envie de les lire ces deux ouvrages ! Merci beaucoup et très belle journée à toi !

josuane a dit…

Eh bien tu nous donnes envie de nous évader ! sympa le partage !
bisous

♥ PrEScilLIA ♥ a dit…

Ohhh ! Ca oui tu sais attiser notre curiosité et notre envie de lire !!
Merci encore !
Pour ton concours je n'ai pas oublié mais je n'arriverai pas à temps pour réaliser 10 photos ; j'espère que tu ne m'en voudras je me vois contrainte d'annuler d'annuler ma participation :(((
Mais je te fais d'énormes bisous pour me faire pardonner !!!! Bonne journée ♥

♥ PrEScilLIA ♥ a dit…

Ohhh ! Ca oui tu sais attiser notre curiosité et notre envie de lire !!
Merci encore !
Pour ton concours je n'ai pas oublié mais je n'arriverai pas à temps pour réaliser 10 photos ; j'espère que tu ne m'en voudras je me vois contrainte d'annuler d'annuler ma participation :(((
Mais je te fais d'énormes bisous pour me faire pardonner !!!! Bonne journée ♥

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails